Gestion des arbres et du domaine boisé à arcachon

La ville est un milieu agressif pour l’arbre dont elle accélère malheureusement l’échéance de fin de vie. La modification de l’environnement ainsi que les projets d’aménagement ont donc amené à accorder un soin particulier à sa surveillance. Car, un arbre qui dépérit devient fragile. Il représente un réel danger car il peut tomber à tout moment. Un arbre atteint d’une maladie incurable, telle que le chancre coloré, doit être enlevé.

Un programme de replantation

Afin de préserver le patrimoine vert du parc et enrichir son capital végétal, les arbres enlevés ont été remplacés, soit par des essences déjà existantes, soit par des variétés complémentaires remarquables adaptées aux contraintes du site.

Ainsi entre 2017 et 2019, si 200 arbres ont été retirés pour des raisons sanitaires ou de mise en sécurité, 275 arbres ont ensuite été replantés.