Le Mariage Forcé

« Le Mariage forcé » est la deuxième comédie-ballet composée par Molière et sa première véritable collaboration avec Lully. La composition en « sketches » successifs est typique du ballet de cour dont la comédie-ballet dérive. De ce point de vue, elle est assez proche des « Fâcheux » (1661).
Réglant un mouvement général subtil où alternent accélérations et repos, Molière et Lully composent ici une œuvre où ils laissent libre cours à leur fantaisie mutuelle. Ce mouvement est celui qui anime les interprètes, mais aussi le dispositif scénique évoquant une « ville de théâtre », aussi mobile que les « sketches », aussi colorée que les personnages et leurs costumes, aussi fantasque que le scénario.

<<BILLETTERIE EN LIGNE>>