Conformément aux dispositions de l’article L. 2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, nous publions  un espace réservé à l’expression des différentes sensibilités politiques représentées au Conseil Municipal. Dans le cas où l’une de ces sensibilités politiques ne s’exprime pas dans cette tribune, la rédaction ne peut en être tenue responsable.


Liste Majoritaire – Arcachon Ensemble

SOUTENONS NOTRE PORT DE PÊCHE

Le port d’Arcachon, élément emblématique de notre patrimoine, est un acteur économique local incontournable où nombreux sont les hommes et les femmes qui s’y investissent avec passion.

L’Union Européenne vient de réduire de 37% le taux de capture autorisé pour la sole du Golfe de Gascogne. Cette diminution brutale frappe l’ensemble de la filière pêche avec des conséquences économiques et sociales très sérieuses.

S’il est évident que les pêcheurs doivent être accompagnés face à ce changement de réglementation, d’autres acteurs économiques vont également souffrir des conséquences de cette mesure soudaine de diminution des quotas de sole. La criée, par exemple, est particulièrement concernée par cette disposition. La sole y représente 50% du chiffre d’affaires global réalisé.

Dans un contexte économique déjà fragile, les élus de la Majorité Municipale sont engagés aux côtés de l’ensemble des acteurs de la filière afin de défendre leurs activités et celles de notre port.

La valorisation des produits et des métiers de la mer est intrinsèquement liée à l’histoire de notre Ville, c’est pourquoi nous demandons au Gouvernement d’apporter un soutien de nature à pérenniser toute la filière pêche à Arcachon.

 


Arcachon écologie et solidarité

FAIRE BAISSER NOS FACTURES ÉNERGÉTIQUES ET LUTTER CONTRE LE DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE

Se regrouper pour faire baisser les prix de nos factures énergétiques
Face à la hausse du coût de l’énergie, nous avons proposé que la ville d’Arcachon étudie la possibilité de faire des achats groupés d’énergie au bénéfice des habitants. Comme l’ont fait d’autres communes, en négociant pour les Arcachonnais volontaires, la mairie pourrait obtenir des prix avantageux, y compris avec des producteurs français d’énergie verte.
> Refus catégorique du Maire

Encourager le photovoltaïque sur nos toits
Les énergies renouvelables sont indispensables pour lutter contre le dérèglement climatique. Installer des panneaux photovoltaïques sur nos toits, c’est produire une électricité verte en préservant la nature. Cela permet de consommer sa propre électricité et de revendre le surplus pour faire diminuer nos factures en renvoyant de l’énergie verte dans le réseau électrique. C’est bon pour le climat et pour le porte-monnaie.
> Le Maire a pourtant refusé notre proposition de prévoir lors de la reconstruction de l’école Paul Bert l’intégration d’énergie renouvelable. Nous espérons que les architectes du concours seront plus lucides.

NOUS REGRETTONS CES POSTURES IDÉOLOGIQUES FACE À NOS PROPOSITIONS PRAGMATIQUES

 

Vital Baude & Béatrice Robicquet
vital.baude@ville-arcachon.fr


Arcachon 2020

L’insécurité grandit à Arcachon et les raisons sont connues. La Gironde enregistre depuis plusieurs années l’installation de nouveaux habitants. L’Etat adapte son dispositif régalien avec un temps de retard ce qui entraine une dégradation de la sécurité publique. Par ailleurs les particularités démographiques de notre ville, une population âgée et qui vit de plus en plus seule, sont des facteurs de vulnérabilité.
Doubler les effectifs policiers ou installer une caméra dans chaque rue d’Arcachon ne sont pas de bonnes solutions. De nouvelles options peuvent être implémentées.
La « Participation Citoyenne » qui consiste à sensibiliser les habitants d’un quartier aux questions de sécurité et à les associer à la protection de leur environnement. Ce dispositif encourage la population à adopter une attitude vigilante et solidaire et à informer les forces de l’ordre de tout fait particulier. Ce dispositif a déjà permis une réduction notoire du nombre d’actes de délinquance dans de nombreuses villes.
L’intelligence artificielle pourrait être utilisée dans un cadre éthique clairement défini. Elle permettrait d’aider nos policiers municipaux à optimiser leur travail, en évaluant par exemple la probabilité d’occurrence de nouveaux faits dans une perspective préventive.

Sébastien Hénin
arcachon.henin@gmail.com


En marche pour Arcachon

L’appel des pêcheurs et de la criée a été entendu

Notre port de pêche et sa halle à marée font partie du patrimoine matériel et immatériel de notre ville. La présence de nos pêcheurs professionnels est indispensable à la vie du Bassin d’Arcachon. Il s’agit de protéger un secteur économique ancré dans l’histoire de notre territoire.

Dernièrement, la réduction des quotas de pêche à la sole visant à protéger la ressource, à créer une forte inquiétude. Cette inquiétude a été entendue.

En effet la Ministre de la Mer en visite officielle à Arcachon, accompagnée de la Députée du Bassin d’Arcachon (sophie-panonacle.fr), a confirmé que des aides de l’Etat viendront compenser «le manque à gagner». Aucun pêcheur ne sera oublié.

De même, le soutien financier à la criée a été acté. Aujourd’hui, la municipalité doit participer à l’appel à projet lancé par le gouvernement, en proposant des solutions de modernisation des équipements.

C’est le bon moment pour améliorer l’offre à destination des mareyeurs et autres utilisateurs de la halle à marée.

Au-delà des difficultés conjoncturelles, la filière de la pêche doit poser les conditions d’une évolution vers la pêche durable. Les pêcheurs sont parfaitement conscients de la nécessaire adaptation de leur métier.

Christian Panonacle
christianpanonacle@orange.fr